Le coquelicot

Publié le par 83600


Photo empruntée à Florentin (http://florentin.over-blog.org/)

Dans le langage des fleurs, le coquelicot incarne « l'ardeur fragile ».
Les noces de coquelicot symbolisent les 8 ans de mariage dans le folklore français.
Le coquelicot a également été associé au XXe siècle, en particulier dans les pays du Commonwealth (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande…) au souvenir des combattants, et tout spécialement des soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale, à l'instar du bleuet en France.
Cette allégorie du coquelicot découle d'un poème datant du printemps 1915, écrit par le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin du Corps de santé royal canadien qui fut témoin de la terrible seconde bataille d'Ypres. Il s'intitule In Flanders Fields (Au champ d'honneur).
En fait, les coquelicots fleurissaient dans les pires champs de Somme et des Flandres, et leur couleur rouge était un symbole approprié pour le bain de sang de la guerre de tranchées.
De plus, une Française, Madame E. Guérin, proposa à l'époque au maréchal britannique Douglas Haig que les femmes et les enfants des régions dévastées de France produisent des coquelicots afin de recueillir des fonds pour venir en aide aux gueules cassées. En novembre 1921, les premiers coquelicots furent distribués. La tradition se poursuit depuis.
(Source Wikipédia)

Commenter cet article

Bibi 13/11/2009 16:39







"


Bibise



83600 13/11/2009 11:03


Eh oui, même dans la flore, la culture anglo saxonne nous tue, elle a fait disparaître le bleuet !


trublion 12/11/2009 12:05


joli symbole, et persistant, puisqu' on le trouve toujours à l' état naturel, alors que le bleuet a bel et bien disparu
bonne journée


Florentin 12/11/2009 00:07


Je ne pensais pas évoquer tout cela en mettant cette image de coquelicot sur mon site. Image que, je dois honnêtement le dire, j'ai empruntée à la toile.