Le mur de la précarité

Publié le par 83600

Commenter cet article

trublion 10/11/2009 11:51


Comme le dit Florentin, la perte est répercutée sur les prix, ce qui fait de nous, des bénévoles involontaires.
Cela dit, les restaurants Coluche et St Vincent ont de beaux jours devant eux !
C'est très inquiétant, et je me demande qu peut bien voler, avec les aides apportées par notre système social ?
bonne journe


Florentin 10/11/2009 10:19


Signe des temps difficiles que nous vivons actuellement. Mais, je ne suis pas inquiet pour les hyper, ils répercutent ces pertes dans leurs marges. Eux aussi sont des voleurs. Et à plus
grande échelle.